Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 mars 2011 6 26 /03 /mars /2011 10:21

Semaine du 28 Février au 5 Mars:

Après quelques jours de repos bien mérités, nous revoilà d'attaque pour poursuivre les travaux intérieurs... et extérieurs.

A notre retour, on découvre d'ailleurs la berge du Néron toute nettoyée (ah ils sont ras les sureaux...)

nettoyage berge

Mars étant le dernier mois possible pour planter arbres et arbustes (si on ne va trop les arroser l'été), ainsi que les sédums sur la toiture végétalisée... plus la semence d'engrais verts (phacélie, puis plus tard luzerne) pour récupérer le sol du futur potager (tassé par le terrain de tennis pendant 30 ans).

 

Il va falloir qu'on s'organise...

Donc commande de graines et de plants chez Baumaux (Nancy) dès le 27 Février...

On fait les trous avec Nico pour planter ce qu'on a remonté de Charente immédiatement, les mirabelliers, noisettiers, lilas notamment (merci à Claude de nous les avoir préparé il y a deux ans...).

Celui là ce sera pour le poirier (1mx1mx 70 cm de profondeur).

trou poirier

Et en détail, on voit bien les traces d'argile (gris) à 30 cm environ de la surface: çà fait une couche bien dure que les plantes doivent arriver à percer pour pouvoir prendre racines en dessous...
détail terre argile

Puis nettoyage du jardin (je retire une à une les mauvaise herbes fanées de l'an passé... histoire que çà ne reparte pas du pied...). Les vieux plans de tomates également.

Après quelques après-midis, c'est déjà plus net...

nettoyage jardin

 

On poursuit donc en parallèle la montée du parement des murs en briques de terre crue (BTC), il faut que çà monte progressivement... et c'est long...

raccord btc cp hydro

Nico en profite pour encastrer tous les boitiers pour les prises et interrupteurs.

Au dessus du carreau de plâtre hydrofuge (partie en bleu), c'est le futur plan de travail de la cuisine qui, selon la norme, recevra 4 prises (2 blocs doubles) et une RJ45 (c'est obligatoire... des fois qu'on voudrait allumer un ordi pour regarder une recette sur internet... hyper fondamental donc....). Celles à droite, c'est pour four, micro-ondes (et oui...) et frigo.

encastrement prises btc

 

Et Nico montera sur le toit pour finir le bandeau en zinc au faitage du grand toit.

De près, c'est super propre...

détail bandeau faîtage gd toit

Et de loin c'est assez léger finalement...

bandeau de faîtage fini

  Nico avait également installé en compagnie de Corentin la dernière fois le conduit Inox qui recouvre l'entrée d'air du puits canadien au fond du jardin (avec scellement béton) ; le voici, c'est quand même plus joli que le tube bleu qui ressortait depuis Mai dernier...

entrée air inox puits canadieninterieur conduit entrée air puits canadien

 

Et puis l'autre chantier, l'électricité, avance pas à pas... C'est bien prise de tête de faire le lien entre le plan électrique que j'ai dessiné et la réalité (par où passer les gaines)...

Dans le futur bureau, c'est assez simple (juste un petit va-et-vient entre les 3 appliques à ne pas louper), même si comme çà, c'est assez flou...

bordel elec

Nico est assez content de ses petites attaches pour les gaines (en blanc), assez pratique effectivement...

gaines electriques escalier

 

Semaine du 7 Février au 12 Mars:

Il va falloir que Nico finisse l'enduit sur les renforts pour préparer la journée (voire les 2) qu'on consacrera en Avril avec notre ami maçon, Stéphane Trouinard et ses gars, pour faire l'enduit extérieur...

 

Avant çà, on doit donc poser la deuxième couche de liège en sous-bassement (la première avait été posé par mes parents, souvenez vous...). Voilà qui est fait...

doublage soubassement liège

Puis on protège l'angle également, car le liège sera lui aussi enduit...

doublage soubassement liège enduit

Et de loin, une petite vue sur les différentes arêtes traitées... Il faudra remonter l'échafaudage pour finir le haut...

vue gale toit tuiles

Nico avance aussi sur le montage des cloisons à l'étage (en bas il est bloqué par l'absence de chappe, faite après qu'on ait viré tout le bazar stocké pour l'hiver (dont le fameux enduit extérieur...); sans ces cloisons, c'est en effet assez difficile de poser des gaines électriques... Un chantier c'est avant tout de l'organisation... tout doit s'enchainer correctement...

Donc la petite chambre se voit complétée par sa fenêtre intérieure donnant sur l'espace central (afin de bénéficier de la chaleur rayonnante et ascendante du poêle de masse). Belle baie encore (90 cm de haut par 160 cm de large...).

cloison ch2

Et idem en symétrie dans la grande chambre...

cloison ch1

 

Jeudi, le grand Olivier (merci à lui) vient aider Nico en électricité et ils passeront une gaine qui servira à l'éclairage de la circulation à l'étage (avec poussoirs...):

gaine elec sous rempant va et vient spots etage

 

Le samedi 12 Mars, mes parents nous rejoignent pour une journée "plantation"... Et oui, mi- Mars c'est le moment de le faire. Les graines et plants+ scions sont arrivés jeudi...

D'abord, on ira acheter en pépinière les deux arbres fruitiers, puis les arbustes prévus pour les massifs et qui nous manquent encore...

Puis l'aprem, les hommes creusent le trou pour le pommier qu'on avait oublié ...

Voilà c'est fait:

trou pommier

Effectivement, tous les trous qu'on avait fait pour chaque arbuste sont parfois disproportionnés par rapport à la plante reçue... (quand on commande par internet, on ne sait pas... mais un godet, c'est pas énorme...):

trou pour microchiure

Reste du chemin avant que cette brindille soit un arbre à perruque doré d'un mètre de haut...

Pendant qu'ils creusent, maman s'occupe de l'oranger du mexique sur le coté haie Ouest...

oranger du mexique doré haie ouest

Voilà une vision de ce que nous avons remonté de charente et des boutures préparées par mamant et papa avant l'hiver... Apparemment, çà a a pris... Une pépinière très locale en somme.

pepinière très locale

Au fond le premier massif est donc constitué: mirabellier, spirée du japon, cornouiller doré et oranger du mexique donc (à priori résistant à -20°).

plantation massif haie ouest

 

On prépare en suite le fond, on mouille bien la terre pour planter ce scion (plan de deux ans) de cognassier, donc papa touille...(?), maman défait le sac délicatement...

melange plantation

Puis on met en place le scion...

francoise plantation scion cognassier

et on rebouche peletée après peletée...Un travail d'équipe...

plantation cognassier

Normalement çà prend plus facilement qu'un arbre déjà formé...

 

Les massifs du fond du jardin (coté Sud-Ouest) sont ensuite plantés (avec un mixte de persistants (avec leurs feuilles) et de caduques). C'est du boulot, mais çà s'enchaine bien... Maman prépare un peu la terre qui a séché depuis fin février...

plantation massif 2

Encore un oranger du mexique (plus foncé) en premier plan, entouré deux pieds de lilas (nains pour l'instant)... Ca sent bon quand on remue les feuilles...

Le photinia va y passer... No choice...

plantation photinia

Voilà le deuxième massif constitué: oranger du mexique doré (non visible), laurier-tin (en fleurs), photinia et forsythia (bouturé et non visible ici):

massif planté

 

Reste quelques arbustes fruitiers (5 plants de framboisiers et 3 de groseillers (dont un blanc)) à planter qui seront la limite entre le jardin et le potager...

Ca s'active en tous sens...

plantation groseillers

Puis une séance d'arrosage pour tous et on ira ramener les parents au train et récupérer les arbres fruitiers(un pommier et un poirier, de haute tige (8 ans d'âge!) choisis ce matin et déracinés dans la journée...

plantation framboisiers

Voilà le pommier Jonagold choisi et planté au soir venu... Le poirier est plus loin au fond (on a fini à la nuit)....

pommier jonagold

Le lendemain, dimanche au jardin, pour l'inspection (en chaussons)... On a tendu une cordelette pour protéger les framboisiers et groseillers.

inspection du dimanche 1303

Il nous restera à étaler le beau godet de compost que Romain nous avait gentiement offert, avant de retourner la terre du potager sur 15-20 cm, puis ratisser et semer l'engrais vert (phacélie).

compost livré 1godet

 

On continuera un peu la brique à deux ce dimanche là, heureux d'avoir autant progressés dehors (çà change déjà la structure du jardin), il ne nous reste plus de BTC, donc on s'arrête là, coté salon:

Mur refend salon 1303

Peu à peu çà grimpe... Aussi coté cuisine:

refend garage btc

ca fait encore pas mal de rangs à monter, mais on progresse....

mur cuisine btc

...La lumière courbe sur le mur est le reflet du soleil sur le conduit du poêle de masse... il faudra qu'on s'y fasse à cette saison de l'année....)

Du coup, çà me donne envie d'accrocher un accesoire à facettes pour faire des petits points lumineux... (il parait que c'est Feng Shui...)

emilie accrochage facettes

On s'amuse comme on peut...

 

Semaine du 14 au 19 Mars:

Poursuite de l'électricité par Nico là c'est l'endroit où seront branchés quelques interrupteurs avant l'escalier):

2503 suite électricité circulation vers étage

 

Petite préparation de chantier également (le mardi et vendredi 18 notamment) pour aller chercher tout le matériel nécessaire à la plantation des sedums en toiture terrasse, à isoler également; notre fournisseur, Eco-végétal, est à Broué à 20 km de chez nous, une chance...Quelques voyages en camion + remorque supportant plus d'une tonne donc...

 

Il en profitera aussi pour aller chercher des briques de terre crue le mercredi afin de continuer la pose avec les copains qui viennent le week-end. Et il récupérera une nouvelle scie circulaire, qui nous a lâché, le jeudi (la garantie d'un an n'était pas encore passée).

 

Donc le samedi après-midi, sur le pont, nous avons Romain, Corentin, Juliette et Stéphane qui sont à la rescousse.

Après un nettoyage du toit, on pose le premier géotextile anti-racinaire (pilou 40m²):

pose geotextile anti-racines

Puis on monte les dalles d'isolant (12 cm d'épaisseur, Floratherm de chez Zinco, permettant le drainage):

montée isolant drainagecorentin premieres dalles isolant

Les premières dalles se posent vite, mais la dernière doit être ajustée, donc découpée avant pose:

decoupe dalles nico corentinverif decoupe romain

Ca se fait bien et efficacement...Avec sérieux...

Et dans la bonne humeur...

romain corentin bonne humeur

Juju et Stéphane sont tranquilles, comme d'hab'...

equipe juju stephane

Une belle équipe motivée malgré un temps moyen (malgé les prévisions) et un petit vent frippon; on les remercie chaleureusement d'ailleurs...

esprit d equipe

C'est assez vite mis en place pour ce qu'on a (petite erreur de quantitée commandée 32m² au lieu de 39m², donc il nous a manqué 8 plaques pour finir ce jour là...):

 

Puis on étalera les lés de géotextile de sous-couche pour retenir le substrat et faire la séparation avec le pourtour  en galets (on parle de zone stérile, donc non plantée, normalement 30 cm de large pour pouvoir circuler et entretenir les premiers temps: virer les mauvaises herbes et arroser).

Après on réussira grâce au Scopic de Romain à monter les big bag de substrat, et là c'est un sacré temps de gagné!

Tout le monde l'attend...

en bas

Le voilà...

montee scopique big bag pouzzolane

Et c'est livré à domicile sans souci, avec maitrise, comme toujours...

scopique a domicile

Romain remonte sur le toit , Nico va chercher les outils indispensables,

appro rateaux nico

Attention, Romain  dit "big bag Killer" est près à entrer en action...Voilà, c'est fait...

romain big bag killerdeversement substrat

 

Et nous voilà partis à étaler le substrat (pouzzolane, terre cuite concassée et compost), très léger, sur 7-10 cm de moyenne. On se marre bien et çà va assez vite du coup...

étalage substrat

En quelques tours de rateaux, et une deuxième montée de big bag, puis la montée au seau de quelques kilos de galets et le tour est joué.

substrat bande sterile galets lavés

On est très contents de notre efficacité...

pause fin

Stéphane, descendu pour mettre les galets avec Romain dans les seaux, nous attend en bas...

stephane en bas

On finira la suite avec Romain le mardi suivant... après avoir récupéré les plaques manquantes...

 

Le dimanche, petit cours de pose de BTC pour Juju et Stéphane, qui s'y sont très vite fait...

cours brique juju nico

Une équipe de choc, trop chic...

equipe choc btc

Ca avance mieux à plusieurs c'est toujours vrai... Dans une belle lumière...

juju stephane btcjuju eponge

Et voilà, il restera encore 3 rangs et demi de ce coté là. Et de l'autre, j'ai fini...

fin mur salon btc emilie

Restera à passer l'éponge partout pour adoucir et lisser tout çà...

Puis repos au jardin l'aprem sous un soleil splendide... C'est le printemps...

 

Lundi 21  Mars:

Nico s'occupera de la sortie de toiture (qu'on avait un peu zappée) : cela servira à faire passer de manière étanche les tubes des capteurs solaires pour l'eau chaude sanitaire (au glycol... pas de photovoltaïque surtout! Trop énergivore à produire et difficile à éliminer sans polluer en fin de vie).

Les capteurs solaires sont auto-construits (merci à la revue "la Maison Ecologique") et pour l'instant stockés chez les parents de Nico.

traversee toiture capteurs solairespercée geotextile 1recouvrement isolant

Et la voilà cernée...

isolant traversé

Il commencera également à répartir le godet (pas loin de 2 tonnes, brassés à la pelle...).

etalage compost 1

Puis il ira chercher les 8 plaques qui manquent et les mettra en place pendant que je bosse dans la caravane (c'est bien dur avec le temps qu'il fait, on a qu'une envie c'est d'être dehors).

 

Mardi 22 Mars:

On demandera à Romain de venir nous aider à monter le dernier big bag... Il fait chaud, les chapeaux de paille sont ressortis...

romain nico big bag versé

Reste à étaler tout çà, sur l'angle... On dirait des robes froissées sous une couche de sable...

fin toit végétalisé

Un petit ratissage... et hop, le plus dur est fait!

mardi reprise hostilités toiture vegetalisee

toiture vegatalisée substrat posé

Merci aux copains encore une fois... sans qui tout çà n'aurait pas été aussi efficace ni agréable.

 

On finira donc ensuite la pose des galets en pourtout avec le seau puis la découpe du géotextile pour finioler...

decoupe geotextile bande sterile

C'est long et un peu ch...t avec cette chaleur (qui l'eut cru avec le temps de 2 jours avant...).

Un petit détail sur la sortie de toiture protégée par la zone stérile...

zone sterile traversée

 

Mais c'est fait! Il reste à monter et planter les sédums. Nico s'y attèle "gaiement"...

nico cagettes sedums

...Ou presque ( il vaut mieux éviter de perdre l'équilibre et c'est lourd par 3... mais la mule agit à sa guise...).

livraison sedums echelle

Voilà pour le 1er tour (il en fera 3...), donc 9 cagettes à planter.

sedums cagettes

 

J'en profite pendant sa montée, pour les photographier, de plus près, nos 4 espèces de sedums.

Le but est de les mixer pour qu'ils s'épandent en couvre-sol varié, qui sera toujours présent au fil des saisons.

sedums 1sedums 2

sedums 3sedums 4

 

Chaque petit plant sera à disposer à 25 cm de son voisin (afin d'obtenir une densité de 15 plants environ par m²).

repartition sedums

Ceci est juste une aide au calcul pour la répartition (jeu d'intervalles régulier par rapport aux bords...). Désolée, c'est l'architecture, çà déforme... En fait, Sylvain passera plus tard et son sens pratique nous dira de le faire en quinconce... Mieux encore ... Comme quoi il faut toujours discuter et partager...

Nico veut commencer pour voir...Ca a l'air simple mais long (envrion 500 plants...).

On verra çà le lendemain.

 

Une photo pour montrer la fin de la répartition du compost et les premières tentatives de passage de la motobineuse dans la terre, c'est épuisant car celle-ci est sèche donc dure à casser... plus les cailloux... Nico a mal aux bras ce soir...

etalage compost 2

 

Mercredi 23 Mars:

Journée plantation donc, avec courage et détermination...

Et le soleil radioactif est au rendez-vous...Il parait qu'il vaut mieux éviter les activités physiques dehors pendant les 3 jours de la traversée du nuage japonais... Loupé!

plantation sedums

On essaye de faire çà bien... On les bichonne nos micro-mottes...

plantations sedums detail

Au bout de quelques heures de patience (là il est 16h), c'est fait!

sedums plantés

Puis on arrose tout çà jusqu'à saturation (aujourd'hui puis demain puis dans 3 jours puis rien pendant une semaine... après çà se débrouillera seul, c'est le but!). Silence... çà pousse...

silence çà pousse

 

Jeudi 24 Mars:

Pendant ma journée de cours pour les étudiants en Ergothérapie à Créteil, Nico continue le travail sur la terre du futur potager... 3h de motobineuse le matin, 1h l'aprem ...c'est rudement physique mais çà vaut le coup... Le compost et le reste de substrat (1/2 big bag d'un m3) se mélange bien à la terre,  remodelée sur 15-20 cm.

 

Puis il se remet aux cloisons de l'étage...Coté petite chambre:

ch 2 couloir cloison finie

Coté couloir et grande chambre:

cloison ch 1 fini

Vue centrale sur l'escalier:

vue sur escalier

On se rend bien mieux compte du volume et de la percée axiale de l'escalier (au bout, les fenêtres sont bâchées pour l'instant).

Vue vers la trémie et les portes (grande chambre et en face petit toilettes-sèches):

cloisons porte escalier

Une vue enfin sur l'espace central depuis la grande chambre:

vue vers vide sur salon ch 1

Beau boulot chef!

 

Un petit arrosage le soir "à la fraiche" quand je rentre, çà détend:

arrosage sedums

 

 Vendredi 25 Mars:

Le lendemain, on peut ratisser tout le potager puis planter la fameuse Phacélie (là où c'est sec au centre) et en pourtour, j'en profite pour resemer du gazon et l'arroser lui. C'est bien plus propre une fois ratissé...On va virer quelques seaux de caillasse (silex notamment).

prepa sol potager

On est bien contents, çà progresse...

 

Samedi 26 Mars:

Nico finit de poser la lisse haute découpée en biais au dessus de la cloison de la grande chambre, pour renforcer l'ensemble et éviter que çà "tangue".

Après quelques heures de lutte...

lisse haute cloison ch1

Et cette après-midi, c'est Carnaval des cloches à Nogent le Roi...

On va profiter du printemps, qui est là et bien là... de manière festive...

Même le pommier s'éclate...

bourgeons pommier

Un petit peu de repos dans toute cette activité, çà ne fera pas de mal... au corps et aux mirettes...

carnaval-des-cloches-2011.jpg

A bientôt...

 

Pour toute information, question sur la conception Bioclimatique, ou si vous avez un projet d'architecture d'intérieur, vous pouvez me contacter sur:

www.epures.fr

Partager cet article

Repost 0
Published by Emilie&Nico
commenter cet article

commentaires

gabriel 04/02/2012 06:34

bonjour,

c'est dommage vos micro-mottes de sedum sont semi- persistante voir non persistante , pourquoi ?
l'intéret est d'avoir un feuillage toute l'année sur un toit sinon l'hiver c'est triste.

Stephane 03/05/2011 00:43


Bonjour,
J'ai parcouru tout votre blog et je vous tire mon chapeau. C'est un beau projet que vous faites.
Très bonne continuation à tous les 2 et aux personnes qui vous entourent.
Contructivement, Stéphane


Présentation

  • : Auto-construction bioclimatique d'une maison bois en Eure-et-Loir
  • Auto-construction bioclimatique d'une maison bois en Eure-et-Loir
  • : journal de bord d'une auto-construction de maison bioclimatique en ossature bois, Eure et Loir
  • Contact

Recherche

Liens